vendredi, mai 24

Comment la vie moderne peut-elle affecter les besoins naturels des chats ?

Notre mode de vie moderne affecte souvent involontairement les besoins de nos chats.Découvrez les 5 besoins de base des chats qui peuvent être frustrés

Espace
Beaucoup d’entre nous, amoureux des chats, vivons dans un appartement. C’est le contraire de ce que les chats préfèrent !

Autonomie
Les chats sont plutôt seuls et leurs propres patrons. Alors qu’un chat domestique ne peut pas décider où et quand il peut trouver de la nourriture, par exemple. Surtout s’ils doivent vivre avec un autre compagnon félin.

Tranquillité
Les chats sont des animaux qui aiment la routine et ne se font jamais prendre. Inversement, notre mode de vie moderne résonne d’une variété de bruits forts.

Voies d’évacuation
Les chats n’aiment pas se sentir piégés. Faire face à une porte fermée, à une fenêtre, ou même à un autre animal de compagnie ou à un enfant en route est un défi pour eux.

Stabilité
Les chats aiment la stabilité, surtout à la maison. A l’inverse, beaucoup d’entre nous aiment voyager et découvrir de nouveaux endroits !

 

 

Et qu’est-ce qui peut inquiéter notre chat ?

Notre compagnon félin appartient à une espèce de chasseurs solitaires et indépendants, qui ont défendu la stabilité de leur territoire, donc éviter le danger est primordial pour lui. Les situations familiales et routinières sont très importantes et bénéfiques pour les chats. Nous savons que face à de nouveaux objets et odeurs sur leur territoire, ils ont tendance à les explorer avec prudence afin d’évaluer s’ils constituent une menace possible. Par conséquent, toute circonstance se produisant dans la maison qui représente un changement important par rapport à la norme peut causer de l’anxiété/peur.

Par exemple, rénover une maison ou déplacer un tapis peut modifier la routine et représenter une situation suffisamment inconnue pour causer de l’anxiété/peur. Si ces changements signifient que notre chat n’a accès qu’à certaines parties de la maison ou l’empêche même de sortir s’il l’a déjà fait auparavant, le chat peut aussi éprouver de la frustration à se voir refuser l’accès. Et si ce qui change c’est la routine que nous avons, nos horaires, nos coutumes et notre rythme de vie, aussi cette adaptation va être un défi pour notre félin. Vos horaires pour avoir de la nourriture disponible ou les temps de jeu et de repos que nous avons partagés auront sûrement changé aussi.