jeudi, mai 23

Comment obtenir la bonne indemnisation de la part de la compagnie d’assurance ?

L’assurance, c’est se protéger contre les risques. Lorsqu’une prime substantielle est payée, le minimum attendu est qu’en cas de dommage, l’indemnisation doit être équitable, mais il n’est pas toujours facile de l’obtenir. Il est souvent nécessaire de faire appel à des professionnels, tels qu’un avocat ou un cabinet de conseil. Cela pourrait être le moyen le plus efficace d’obtenir la bonne indemnisation des dommages-intérêts.

 

Qui peut nous aider dans cette affaire ?

L’intervention d’un avocat ou d’une compagnie de professionnels expérimentés dans le domaine pourrait sûrement vous aider. Un professionnel peut reconstituer avec vous la dynamique exacte des faits imputables au dommage, les décrire avec précision et traiter la demande d’indemnisation en divisant les différents éléments du dommage (dommage matériel, dommage physique, dommage moral). Dans le cas d’une assurance responsabilité civile automobile, au moment de l’accident, vous devez vous rappeler de rassembler le plus de matériel possible à remettre à votre professionnel de confiance afin qu’il puisse formuler une demande efficace et complète.

 

Preuve des dommages

En plus de remplir correctement le formulaire de réclamation à l’amiable (en cas d’accident avec un véhicule étranger, notez toutes les données avec précision ou vous courez le risque d’indisponibilité du conducteur ou de l’assurance étrangère), il est préférable de prendre des photos pour démontrer les dommages à la voiture et la manière de l’accident.

En fait, le dessin stylisé sur le formulaire de demande est souvent insuffisant pour décrire les faits. C’est aussi une bonne idée de trouver des témoins, de recueillir leurs contacts téléphoniques et de s’assurer qu’ils ont été témoins de l’événement. Enfin, n’oubliez pas qu’en cas de dommages physiques (même mineurs), vous devez vous rendre à l’urgence immédiatement et non le lendemain.

La non-urgence du sauvetage pourrait être une excuse utilisée par l’assurance pour ne pas indemniser le dommage physique ou pour ne pas l’indemniser dans son intégralité. Ne négligez pas de contacter la police : leur intervention au moment de l’accident sera authentique à votre reconstitution des faits par l’établissement d’un constat officiel.