jeudi, mai 23

Vespa Elettrica 2018, la revue

Quelques avis sur la Vespa électrique : Piaggio réussit parfaitement le test de mobilité zéro émission.

La Vespa électrique est la nouveauté de l’année : Piaggio a brillamment passé le test de mobilité zéro émission en lançant le véhicule le plus emblématique dans une nouvelle version à batterie.

L’un des symboles du Made in Italy apprécié dans le monde entier peut désormais se réinventer sur les routes de demain, se recharger sur la prise électrique et respecter l’environnement.

En plus des caractéristiques et du prix, les opinions sont tout sauf négatives : la Vespa Elettrica conserve en effet le confort et la praticité des versions traditionnelles sans faire peser trop lourd les inconvénients du moteur électrique, comme le surpoids et la recharge.

Vespa Elettrica, la revue

Exécution, cote 9

La guêpe électrique est pratiquement identique à ses soeurs à moteur thermique. La seule différence est que pour l’instant la couleur reste gris métallisé avec des inserts bleus, une limite de personnalisation qui demain devrait vous permettre de choisir une couleur de la liste de prix traditionnelle.

Technique, 8e année

Conçu et construit entièrement à Pontedera, c’est un petit bijou. La portée est de 100 km avec une vitesse maximale limitée à 50 km / h s’étend uniquement avec le mode de conduite Eco qui gagne 15 km pour chaque plein et auto-limitation de la vitesse à 30 km / h. Pour plus d’autonomie, la version hybride Vespa X, qui avec un réservoir de 3 litres augmente la portée à 200 km. Très bonne récupération d’énergie en décélération.

Moteur, puissance 8

La puissance maximale du moteur de 3,5 kW (4,6 ch) et la puissance crête de 4 kW (5,4 ch) permettent de déchirer une Vespa de 100 cc. En fait, pour la performance, la Vespa électrique ressemble plus à une Cinquantino. Tout est pris en charge par une batterie lithium-ion de 4,2 kWh qui peut être rechargée complètement en 4 heures, même avec la prise 220 V domestique commune.