vendredi, mai 24

Devise bancaire : Combien de jours pour réserver un chèque ?

La devise de la banque représente le temps technique nécessaire à la banque pour la comptabilisation effective d’un chèque ou d’un virement ; bien calculer ces temps est essentiel pour éviter le risque d’être confronté à des surprises désagréables.

Il n’est pas rare de se demander quelle est la monnaie de la banque ; en fait, à partir du moment où un chèque est versé à la banque, il faut un temps technique pour vérifier sa comptabilité réelle. Ce temps entre le dépôt et le moment où il est visible sur l’extrait de compte est appelé devise.

Le même processus d’attente pour les délais de paiement s’applique aussi bien aux virements qu’aux chèques : le crédit effectif du montant sur le compte courant a lieu quelques jours seulement après le paiement du chèque ou l’émission du virement.

Les jours de change changent en fonction de différents facteurs. Pour chaque type de paiement, il est donc important de comprendre combien de temps vous devez attendre avant de voir votre argent crédité. De plus, une fois la période de change écoulée, il faut habituellement quelques jours de plus pour que le montant soit disponible.

Monnaie

Dans le cas des opérations de prêt et d’emprunt bancaires, la date de valeur représente donc l’intervalle de temps entre le débit d’un chèque et la date à partir de laquelle il est visible sur le relevé de compte et le calcul des intérêts créditeurs sur le dépôt commence.

Le temps de change est nécessaire pour la banque car avant d’accepter la garantie, elle devra vérifier la couverture des montants et vérifier les données aux fins de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des organisations terroristes.

Le calcul de la date de valeur commence à partir de la date à laquelle les montants payés par chèque commencent à porter intérêt. Il y a une différence entre les deux principaux types de chèques : les chèques bancaires et les traites bancaires. En particulier, les jours pour la valeur du crédit ont une limite de :

  • 3 jours ouvrables pour le chèque ;
  • 1 jour ouvrable pour le chèque de banque.

Il existe une exception pour les chèques payés au nom du même établissement de crédit où l’intéressé est titulaire du compte : pour ces émetteurs, la monnaie est la même que la date du paiement.

Jours de disponibilité

Après l’heure fixée pour les jours de valeur devra attendre davantage en ce qui concerne les jours dits de disponibilité, qui mesurent précisément la date à partir de laquelle il est effectivement possible de disposer des montants payés par chèque.

Dans ce cas, les délais sont plus longs : les jours ouvrables pour les temps de disponibilité sont fixés à

maximum 5 jours ouvrables pour les chèques bancaires ;
maximum 4 jours ouvrables pour les chèques bancaires.
Il convient de noter que ces délais représentent une période maximale pendant laquelle l’exploitation de la banque peut être valable, mais rien n’empêche les banques d’établir des jours de valeur et de disponibilité en dessous de ces seuils.

Importance de la monnaie

Bien que ces concepts puissent parfois paraître abstraits, ils ne le sont pas du tout : le calcul des jours de valeur nous aide en effet à mieux comprendre quels sont les intérêts gagnés sur le compte courant sur lequel nous avons crédité un ou plusieurs chèques.

Un autre concept utile à prendre en compte est celui de la disponibilité : il peut arriver d’être convaincu que vous avez une certaine somme d’argent disponible, alors qu’en raison d’une erreur de calcul sur la devise, vous vous trouvez avec moins d’argent que prévu.

Il est donc très important de comprendre ces concepts afin de gérer au mieux les montants de votre compte courant et d’éviter les mauvaises surprises à la fin du trimestre ou de l’année : en effet, l’utilisation d’une somme d’argent payée par chèque bancaire pour laquelle la devise n’est pas encore échue génère un problème technique et économique pour lequel des frais sont attendus lors de la première déclaration.