Vous êtes décidé à acheter une chaudière électrique parce que vous avez envie d’un équipement qui n’a aucun impact négatif sur l’environnement ? Sachez que c’est une bonne alternative. Mais alors, quel est l’impact énergétique d’une chaudière électrique ? Pour apporter une réponse à cette question, dans notre article, nous allons parler de l’effet d’une chaudière électrique sur l’environnement et de sa consommation énergétique.

Effet d’une chaudière électrique sur l’environnement

chaudière 1Comparé aux autres modes de chauffages, la chaudière électrique est l’équipement avec le moins d’effets négatifs sur l’environnement. En effet, elle ne rejette aucun CO2 qui est la principale cause de la perturbation climatique. Cependant, il faut noter que cette énergie est une énergie d’origine nucléaire et elle rejette des éléments dans la nature. Mais ces rejets sont très limités pour que leur impact sur l’environnement soit quasi nul.

Consommation énergétique d’une chaudière électrique

Tout d’abord, sachez que la consommation d’une chaudière électrique dépend de sa puissance de chauffe. Elle est liée au volume à chauffer, à la température souhaitée, à l’isolation du logement, à l’ITE ou indice de température extérieure . Voici quelques exemples pour vous aider à avoir une idée sur la consommation énergétique d’une chaudière électrique :

  • Pour une maison bien isolée d’environ 100m2, équipée d’une chaudière électrique de 30 à 40 kW, la consommation annuelle estimée est de 15 000 kWh.
  • Pour une maison bien isolée d’environ 230m2, équipée d’une chaudière électrique de 60 kW, la consommation annuelle estimée est de 13 800 kWh (à une température extérieure de -5°C en hiver).
  • Pour une maison bien isolée d’environ 160m2, équipée qu’une chaudière électrique double circuit, la consommation annuelle estimée est de 17 000 kWh.

Sinon, vous pourriez connaître votre consommation annuelle avec le calcul suivant : Nombre d’heures d’utilisation * nombre de jours d’utilisation * (Puissance de la chaudière en W/1000) .